Net Gay-Bi-Trans Baromètre #17

Le Net Gay Baromètre : règles éthiques

L'objectif général de ce questionnaire, mis en ligne sur divers sites de rencontres gays est d’approfondir les connaissances sur les usages sociosexuels d’Internet et d'évaluer ses répercussions sur les conduites sexuelles préventives dans la population homo et bisexuelle.

Le sondage a été évalué favorablement pas le comité d'éthique de l'UQÀM. Ce questionnaire est anonyme, n'enregistre pas votre adresse IP et les données agglomérées ne permettront en aucun cas de vous identifier. Si vous avez des inquiétudes ou des questions au sujet de votre participation, vous pouvez communiquer avec la Chaire en éducation à la Santé de l'UQÀM.

Pour certains d'entre vous, dont les plus jeunes, des questions peuvent amener un certain inconfort, des questionnements, voire susciter des réactions négatives. Un numéro vert est proposé à la fin de l'étude, permettant d'obtenir au besoin une écoute immédiate. Le retour d'expérience lié à votre participation permettra aux associations et intervenants de mieux adapter leurs pratiques aux besoins de groupes plus vulnérables et aux plus jeunes entrants.

Nous vous rappelons que :

  • Vous pouvez vous retirer à tout moment de cette participation active à notre recherche sans avoir à fournir de raison ni à subir de conséquences. Vous pouvez donc abandonner le questionnaire quand bon vous semble
  • Participer à cette recherche peut vous donner l’occasion de faire un retour sur votre expérience de vie. Aussi, en contribuant d’une certaine façon à améliorer les connaissances sur la santé sexuelle en regard aux nouvelles perspectives sociosexuelles ouvertes par Internet ces connaissances permettront aux sexologues et autres intervenants de mieux connaître vos besoins spécifiques et à s'adapter
  • Mis à part l’inconvénient d’accorder un temps limité à ce questionnaire ou aux entrevues que nous vous proposons, il n’y a aucun risque direct à participer à cette étude qui fait partie d’un travail supervisé dans le cadre d’une recherche universitaire. Les risques d'inconvénients et de malaises se limitent à la gêne à discuter des thèmes sexuels. Il se peut que certaines questions puissent cependant déclencher la mémoire d'événements douloureux. Dans ce cas vous pouvez toujours joindre notre équipe par courriel qui vous orientera vers des ressources disponibles dans les milieux gais et bisexuels ou transgenre en France comme au Québec
  • De plus, nous vous assurons de l’anonymat de votre participation et de la confidentialité des renseignements fournis. Cette base de données anonyme sera matériellement conservée pendant deux ans, après quoi elle sera détruite. Les données sont stockées sur des serveurs sécurisés de l'Université du Québec à Montréal. Elle ne contient pas votre adresse I.P. Nous ne générons pas de cookies sur votre ordinateur.

Cette recherche est réalisée par le CNRS représenté par Alain Léobon, Chargé de recherche à l'Unité mixte de recherche ESO Espaces et Sociétés, en partenariat avec l'UQÀM représentée par Joanne Otis, Professeure à la Chaire de recherche en éducation à la Santé. Toute demande d’information pourra être adressée à Alain Léobon (leobon.alain@uqam.ca). Vous pourrez faire valoir vos droits auprès du Comité institutionnel d'éthique de la recherche avec des êtres humains de l'UQÀM, à Montréal.